Startups : les meilleures levées de fonds françaises en 2016

0
416
Nombre de vues
top Levées de fonds 2016

Tout comme vous, nous sommes friands d’audace, d’innovation et de retours sur expériences. Ainsi, nous vous présentons les 5 meilleures levées de fonds de startups françaises en 2016.

5 – LinkbyNet (50M€)

L’entreprise spécialisée dans l’hébergement cloud, avait dégagé 44 millions de chiffre d’affaires en 2015. Le co-fondateur Stéphane Aisenberg annonce avoir voulu intégrer un “actionnaire minoritaire” pour booster le développement de la firme. Celle-ci n’ayant jamais été financée, cette levée de fonds devrait leur permettre d’acquérir de nouvelles entreprises. Tout cela dans le but de s’étendre à l’international, notamment en Asie, Amérique du Sud et du Nord. La société, en plus du Cloud, est experte en sécurité et infogérance.

Linkbynet : présentation des activités

4 – Devialet (100M€)

Vous connaissez la Phantom ? L’enceinte aux 108 brevets se vend autour de 1700€. Produit leader de la startup française, il a déjà conquis de nombreuses stars adeptes de musique. Avec cette levée de fonds, la société devrait devenir la référence en terme d’enceinte mais aussi dans “les produits où le son occupe une place importante” (Quentin Sannié, cofondateur). Les principaux investisseurs sont Renault, Sharp, Foxconn et le fonds de Fleur Pellerin. Si la levée de fonds est un coup de pouce non-négligeable, les dirigeants ont annoncé vouloir garder 80% d’actionnariat français dans leur entreprise.

3 – Deezer (100M€)

Pour contrer Spotify et Apple Music, la plateforme française a levé 100 millions d’euros. C’est le fonds d’investissement Access Industries qui débourse encore pour la startup, prenant au passage la main sur l’entreprise en détenant 50% du capital. Le principal frein à l’introduction de la plateforme en Bourse était le manque de clients à l’extérieur de la France. Avec 40 à 50% du marché dans le territoire et seulement 5% à l’extérieur, les avis divergeaient sur la pérennité du site web. Avec ces nouvelles ressources, Deezer compte travailler à l’acquisition de clients en propre.

Bannière de Deezer

2 – Sigfox (150 M€)

La star toulousaine des objets connectés avait déjà signé un coup de maître en levant 115 millions d’euros début 2015. La nouvelle levée, fin 2016, a attiré des organisations ayant déjà investi dans l’entreprise telles Bpifrance, Elliott, Intel Capital, Air Liquide, Idinvest Partners ou IXO. De plus, d’autres acteurs ont décidé de faire confiance à la startup. Sont à ajouter : Salesforce, Total, Henri Seydoux, Alto Invest, Swen CP et Tamer Group. Une nouvelle fois, ce déploiement de ressources a pour but d’accélérer le développement de la firme à l’international.

Logo Sigfox

 

1 – OVH (250 M€)

Les grands gagnants de l’année 2016, c’est OVH. Les hébergeurs ont réalisé 250 millions de chiffre d’affaires et font dorénavant partie des sociétés cotées à plus d’un milliard de dollars. Des chiffres redondants puisque le milliard d’euros est l’objectif de la société sur quatre à cinq ans. Moins connue du grand public, l’entreprise propose de multiples solutions de réseau et de stockage de données depuis 1999. Les fonds KKR&Co et Towerbrook ont fait confiance à l’entreprise de Roubaix pour atteindre l’objectif annoncé. Octave Klaba, le confondateur d’OVH annonce : “Nous ne changeons rien à la recette qui fait notre succès depuis le début, sauf que nous accélérons notre développement”.

OVH - Bannière

 

Vous pouvez lire nos autres articles sur les levées de fonds mais également tout l’univers startup.

RÉPONDRE

Laissez votre commentaire
Renseignez votre nom