#Startups : Le style de management dans les startups

0
492
Nombre de vues

37% des Français sont démotivés dans leur travail. Pour les rebooster les startups utilisent un nouveau modèle nommé le management horizontal.

Le management horizontal

Contrairement au management vertical, dans le management horizontal, l’homme est placé au centre de l’entreprise et le salaire n’est plus la seule source de motivation. C’est un facteur essentiel à la réussite des salariés.

Ce modèle accorde plus d’autonomie et de confiance sur leur travail malgré le statut hiérarchique du manager.

Ainsi, ce système diminue la quantité de stress, d’absences et il augmente celui de la productivité et de la motivation des employés.

C’est un modèle de management qui consolide les valeurs communes de l’entreprise et donc cela fédère le personnel tout en le faisant participer aux tâches.

Les différents styles de management

Le management participatif ou libéré

L’implication du personnel est très important dans ce style de management. Toute l’équipe contribue au projet individuellement et cela fait appel à « l’intelligence collective » pour atteindre les objectifs fixés par l’entreprise.

Le développement personnel de l’équipe est un facteur favorable à la productivité. En effet, chacun s’auto-gère et travaille sur ce qu’il aime dans le but d’être le plus rentable mais pour s’épanouir. Ce fonctionnement développe alors la confiance du salarié et sa performance.

Si le supérieur sait déléguer le travail aux collaborateurs tout en leur permettant de résoudre les problèmes cela leur permet de prendre des décisions de façon autonome pour la mise en oeuvre de la stratégie de l’entreprise.

La régulation de soi-même et celle des autres sont primordiales. Chaque collaborateur doit être responsable de lui même et génère une intelligence collective et donc il prouve que le management participatif est efficace.

Exemple de management avec blablacar :

Frédéric Mazzella, président-fondateur de Blablacar témoigne sa vision de management de Blablacar dans entreprendre.fr :

Créer un contexte favorable permet d’aimer ce que l’on fait et suscite l’envie de construire ensemble.

Aujourd’hui, on a trop tendance à considérer et à Réduire le travail à un salaire alors que cela peut surtout être un moyen de s’épanouir et de se réaliser.

La finalité poursuivie est de travailler et de construire des projets ensemble.

Le management collaboratif

Ce type de management n’emploie pas forcément la délégation de pouvoir et la participation des décisions des salariés. Il utilise également l’intelligence collective comme le management participatif.

Il n’y a pas de rôle hiérarchique. En effet, le collaborateur peut être à la fois sur plusieurs dossiers et occuper une place différente : chef d’un projet, expert par exemple.

Les quatre critères principaux de ce style de management :

  1. La confiance basée sur la reconnaissance, l’authenticité et le partage entre la direction et les salariés.
  2. Le choix comprend l’autonomie et l’engagement volontaire de chaque collaborateur sur une tâche dont ils ont connaissance.
  3. La coopération est essentielle pour renforcer le soutien entre les salariés. En effet, ils peuvent être complémentaires dans leurs tâches mais aussi résoudre les problèmes plus rapidement.
  4. La convivialité permet d’entretenir des relations positives entre individus. D’une part, cela incite l’équipe à se focaliser sur ses points forts et aimer ce qu’elle fait. D’autre part, ceci renforce les relations dans l’entreprise et trouver son équilibre au travail.

Exemple de l’entreprise Danone qui utilise le management collaboratif :

Danone a utilisé le « Reverse Mentoring » c’est à dire que les juniors instruisent les seniors sur l’utilisation des réseaux sociaux dans le but de prendre l’information la plus utile pour leur mission.

Selon moi, ce nouveau modèle de management rebooste autant les employeurs que les salariés contrairement au management classique car il permet de changer de philosophie sur le travail. En effet, le travail n’est plus perçu comme une souffrance mais comme un outil pour s’épanouir puisqu’il valorise l’humain sur ce qu’il sait et aime faire et non sur ses compétences. Je pense que c’est un outil clé pour la motivation et la réussite des équipes et donc pour la pérennité des entreprises.


 Découvrez Devidia

Agence web 360° sur Toulouse, Devidia est spécialisée dans la création de sites web et d’applications mobiles, le conseil en stratégie digitale et le growth hacking..
Vous avez un projet ? contact@devidia.net ou directement au 09 50 57 68 12.

RÉPONDRE

Laissez votre commentaire
Renseignez votre nom