Design Sprint : 5 jours pour réaliser vos projets

0
141
Nombre de vues
design sprint

Vous êtes sans cesse à la recherche de méthodes innovantes pour mener à bien les projets de votre entreprise ? Le Design Sprint est fait pour vous.

Qu’est-ce que le Design Sprint ?

Le Design Sprint est un processus créatif permettant de tester des idées innovantes avant de les lancer sur un marché. Il s’étend sur une durée de 5 jours et permet de réduire au maximum les risques d’échec lors du lancement d’un produit ou d’un service.

Cette méthode, élaborée par Google Ventures en 2014, est issue du Design Thinking.

Le principe du Design Sprint

L’objectif principal du Design Sprint est de condenser le processus créatif sur une courte durée. En 5 jours, il faudra alors définir les objectifs du produit ou service que l’entreprise souhaite lancer, le designer, mettre en place le prototype et enfin, tester l’idée avec des consommateurs et clients potentiels.

Cette méthode permet de stimuler la créativité de l’équipe qui participe au sprint et également de collecter des retours d’utilisateurs avant d’avoir commencé à coder le projet. Ces retours sont très réalistes puisque le prototype lancé sur le marché permet de remplacer le produit minimum viable (MVP), souvent long à créer et à adapter à la demande.

Le Desing Sprint peut être utilisé pour de nombreuses tâches : création de nouveaux produits ou services, élaboration d’un business model, refonte d’un projet existant… Cette méthode est donc adaptée aussi bien aux start-ups qu’aux grandes entreprises et fonctionne pour n’importe quel type de projet !

Constituer l’équipe idéale

team design sprint

Avant de commencer votre semaine de travail, constituez une équipe. Une bonne équipe vous assurera une efficacité maximale, il est donc important de bien sélectionner les membres de cette dernière.

Pour s’adapter au format de travail intensif qu’est le Design Sprint, votre équipe devra être dynamique et pluridisciplinaire. Un des principaux avantages de cette méthode est de pousser les membres de l’équipe à la collaboration à travers le partage des connaissances et la pression induite par les courts délais. À l’issue de cette semaine, vous pourrez constater une forte cohésion d’équipe.

Comment choisir les membres de l’équipe ?

L’équipe constituée pour l’occasion doit réunir des profils issus de différents pôles de l’entreprise. En effet, il est nécessaire pour votre sprint de rassembler une multitude de compétences pour arriver à solutionner votre problème le plus rapidement possible.

Selon les initiateurs de cette méthode, pour être efficace, l’équipe ne doit pas comporter plus de 7 membres.

Les membres de l’équipe auront chacun un rôle précis.

Un décideur

Le décideur est un membre de la direction ou CEO de l’entreprise. Sa présence est obligatoire dans les phases de décision du sprint. Son rôle est d’orienter le projet afin qu’il corresponde à la vision de l’entreprise et à ses objectifs. Le décideur est également présent le dernier jour du sprint pour valider le prototype proposé par l’équipe.

Un facilitateur

Le facilitateur est une personne responsable de la cohésion de l’équipe et du bon fonctionnement du Design Sprint. Il manage et encadre le projet tout au long de la semaine.
Pour tenir ce rôle, pas besoin de formation. Cependant, il faut que le facilitateur soit capable d’animer les débats et de synthétiser les idées développées par l’équipe.

Un membre du service marketing

Il est nécessaire d’intégrer à votre équipe une personne ayant bénéficié d’une formation en marketing. Cette personne pourra évaluer l’efficacité du produit sur les cibles définies par l’entreprise et décider des promotions à mettre en œuvre optimiser la diffusion de votre produit. Il pourra également vous aider à envisager des perspectives d’évolution pour votre idée.

Un membre du service commercial

Un spécialiste commercial vous apportera une vision client nécessaire à la réalisation du prototype. Ce dernier étant en contact constant avec vos cibles, il connaît leurs attentes et pourra vous aider à adapter vos idées en conséquence.
Cette personne est également présente pour définir le business model du futur produit ou service. C’est une étape nécessaire pour bien comprendre les enjeux nécessaires pour réussir à créer de valeur.

Un profil créatif

Qu’il soit UX Designer ou graphiste, le profil créatif est au centre du Design Sprint. Il permettra à l’équipe de créer le prototype rapidement, de réaliser des maquettes si nécessaire tout en modélisant les idées de l’équipe.

Un technicien

Le technicien est en général développeur. Il est là pour que vous sachiez ce qui est réalisable ou non. Le technicien permettra également de réaliser le « prototype cliquable » : la partie du logiciel ou du site perçue par le client si vous lancez votre produit ou service dans le numérique.

Planning de votre semaine

calendrier design sprint

Lundi – se mettre d’accord

Le premier jour du sprint, l’équipe doit fixer un objectif à atteindre (de préférence à long terme). Après avoir fixé votre objectif, identifiez le problème que vous souhaitez résoudre en une semaine.

Mardi – chercher à résoudre le problème

Après avoir cherché quel était le problème, vous devez à présent chercher de quelle manière vous pouvez le solutionner.
La journée du mardi est dédiée à la recherche d’idées et de solutions. Dès lors que chaque membre de l’équipe a imaginé une solution, il devra la modéliser via un dessin.

Mercredi – choisir la solution optimale

Le mercredi, vous disposerez d’un grand nombre de solutions envisageables. L’équipe devra donc choisir la meilleure en exposant les points forts et les points faibles de chaque solution proposée.

Jeudi – créer le prototype

La journée du jeudi est consacrée à la création du prototype. Pas besoin d’un prototype très élaboré, un prototype réaliste, se concentrant sur l’expérience de l’utilisateur suffit. Pour cette étape, vous pouvez utiliser la méthode du Fake it until you make it.

Vendredi – tester le prototype

Le dernier jour de votre sprint vous permettra de recueillir les retours des utilisateurs. Pour cela, vous devez faire tester votre prototype à des utilisateurs que vous sélectionnez. Ces utilisateurs doivent, bien évidemment, être neutres et ne pas appartenir à votre entreprise.

Grâce aux feedback que vous recueillez, vous pourrez améliorer votre prototype ou en déceler les failles.

A la fin de la semaine, l’équipe doit étudier les retours formulés par les utilisateurs et décider de la prochaine étape. Trois scénarii sont possibles :

  • Les retours ne sont pas à la hauteur de vos espérances : la solution que vous proposez n’est peut-être pas adaptée aux utilisateurs. Réfléchissez à votre cible et au marché sur lequel vous souhaitez lancer votre idée. Point positif : vous n’avez pas engagé de budget et vous avez réussi à déceler les failles de votre projet avant son lancement.
  • Les utilisateurs sont mitigés face à votre idée : itérez et tentez d’améliorer votre prototype.
  • Les retours sont encourageants : vous pouvez initier le développement d’un prototype plus élaboré.

En résumé, la méthodologie du Design Sprint est ambitieuse et peut vous permettre, dans le cas où elle est bien utilisée, de mener à termes vos projets.

Si vous souhaitez aller plus loin et vous renseigner davantage sur cette méthode ou la mettre en œuvre dans votre entreprise, vous pouvez consulter le livre de référence du Design Sprint.


 Découvrez Devidia

Agence web 360° sur Toulouse, Devidia est spécialisée dans la création de sites web et d’applications mobiles, le conseil en stratégie digitale et le growth hacking..
Vous avez un projet ? contact@devidia.net ou directement au 09 50 57 68 12.

RÉPONDRE

Laissez votre commentaire
Renseignez votre nom